mon chat vomit une mousse blanche

chat qui vomit Déposé par
mon chat vomit une mousse blanche

pourquoi mon chat vomit une mousse blanche?

Tout propriétaire de chat vous informera qu’il a nettoyé sa juste proportion de vomi de chat.

Contrairement à ce que certains propriétaires de chat peuvent considérer comme leurs propres animaux de compagnie, bien qu’il ne soit pas normal qu’un chat vomisse régulièrement.

Alors, que faire si votre chat vomit régulièrement de la mousse blanche?

Il existe un certain nombre de causes sous-jacentes pour qu’un chat vomisse de la mousse blanche.

Votre vétérinaire pourrait vous aider à déterminer ce qui cause des problèmes à votre chat et des méthodes faciles pour aider à transmettre la réduction de votre animal de compagnie.

Indigestion

Semblable à chez les gens, l’abdomen d’un chat produit des sucs gastriques variés en plus de l’acide chlorhydrique pour digérer leurs repas.

Si, néanmoins, un chat saute un repas pour une raison quelconque, ou s’il n’est pas mangé, cette accumulation de jus et d’acide peut irriter l’abdomen et provoquer le vomissement de votre chat.

Les chats souffrant d’indigestion peuvent vomir de la mousse jaune avec de la mousse blanche.

Lorsque vous et votre vétérinaire soupçonnez que les vomissements de votre chat sont dus à une indigestion;

votre vétérinaire peut vous conseiller de nourrir de petits repas fréquents à la même heure tout au long de la journée afin de soulager toute accumulation d’acide abdominal.

Boules de poils

Tous les chats se lèchent pour se toiletter et ils ingèrent donc inévitablement de la fourrure.

Généralement, ils déplaceront la fourrure de leurs selles, mais généralement la fourrure s’accumule et ne peut pas être remise. Lorsque cela se produit, la fourrure doit aller quelque part et votre chat la vomira.

Dans le cas où votre chat vomit de la mousse blanche, mais pas de fourrure, c’est peut-être un précurseur d’une boule de poils.

Pour prévenir les boules de poils, il existe des compléments alimentaires en vente libre, à mâcher ou en gel.

L’adoption d’un programme de brossage quotidien peut également aider à éliminer toute fourrure non attachée dans le pelage de votre chat qu’ils pourraient dans tout autre cas ingérer lors du toilettage.

Comment traiter les vomissements aigus chez les chats

Gastrite

Dans le cas où votre chat est l’un des problèmes qu’il ne devrait pas rencontrer, il est possible qu’il ait irrité l’abdomen avec une chose qu’il a mangée.

Lorsque cela se produit, vous pourriez même voir des vomissements de mousse blanche avec des vomissements de sang et / ou de bile.

Votre chat peut en outre présenter une baisse de l’envie de nourriture, une perspective déprimée, une léthargie ou une déshydratation. Votre vétérinaire saura simplement quoi faire au cas où votre chat vomirait à cause d’une gastrite.

Syndrome du côlon irritable (IBS)

Le syndrome du côlon irritable, généralement appelé maladie inflammatoire de l’intestin, est probablement l’une des causes les plus courantes de vomissements chez les chats.

Les chats qui subissent une IBS peuvent également souffrir de diarrhée et / ou de décompensation persistante.

Dans le cas où votre vétérinaire soupçonne un SCI, il devra effectuer des travaux de laboratoire pour confirmer le pronostic, puis organiser un plan de thérapie pour aider à atténuer les signes de votre chat.

Pancréatite

Les chats peuvent subir une pancréatite identique aux chiens et identique aux gens. Elle peut être aiguë ou persistante. Elle peut être concomitante avec différentes affections, comparables aux maladies gastro-intestinales, aux maladies du foie et / ou au diabète. Les chats atteints de pancréatite peuvent également voir de la diarrhée et des poils clairsemés.

Si la pancréatite est l’explication des vomissements de votre chat, votre vétérinaire devra apparemment commencer à traiter avec un remède fluide et des médicaments.

Insuffisance hépatique

Les chats atteints d’une maladie du foie peuvent présenter un large éventail de signes non spécifiques, comparables aux vomissements, au manque d’envie de manger ou à la perte de poids.

en plus de signes extrêmement extrêmes comme la jaunisse ou le jaunissement des pores et de la peau et de la sclérotique (blancs des yeux).

La maladie du foie n’est tout simplement pas curable, mais les signes peuvent être gérés. Votre vétérinaire élaborera un plan de thérapie pour votre chat afin qu’il commence à se sentir plus haut.

Diabète

Les principaux signes de diabète chez les chats, tout comme chez les chiens et les gens, sont l’ingestion et la miction, mais différents signes peuvent comprendre la prise de poids, une haleine malsaine et des ajustements dans la haute qualité du pelage.

Dans le cas où votre chat est à l’improviste présentant une augmentation de l’ingestion et de l’urination, à la fois avec l’un des signes énumérés ci-contre ou sans, ne tardez pas à prendre rendez-vous pour que votre chat soit vu par votre vétérinaire.

En se basant sur la gravité du diabète de votre chat, votre vétérinaire pourrait avoir besoin de commencer un remède à l’insuline ou un changement de plan de perte de poids facile.

Insuffisance rénale

La maladie rénale puissante (CKD) est une maladie assez courante chez les chats âgés.Les différents signes de CKD comprennent une amélioration substantielle de l’ingestion, un changement de la production d’urine, un manque d’envie de nourriture.

une déshydratation, un tempérament ennuyeux, un pelage de fourrure médiocre et une faiblesse. place.

Tout comme la maladie du foie, la maladie rénale ne peut pas être guérie, mais les signes peuvent être gérés. Si votre chat âgé commence à présenter des indicateurs urinaires, faites-le voir par votre vétérinaire.

Dans le cas où ils diagnostiquent votre chat avec une IRC, ils vous parleront de soins de soutien, chacun au domicile et à l’hôpital, pour aider votre chat à faire face à son insuffisance rénale.

Hyperthyroïdie

La thyroïde hyperactive est une autre maladie assez courante des chats âgés. Les signes, ainsi que les vomissements, peuvent comprendre une réduction de poids indépendamment de l’augmentation de la consommation et de l’ingestion, de la diarrhée, de la miction élevée et des vocalisations extrêmes.

Dans le cas où votre chat âgé présente l’un de ces signes, votre vétérinaire devra effectuer des analyses de sang pour examiner leurs gammes d’hormones thyroïdiennes.

Dans le cas où votre chat est certainement hyperthyroïdien, votre vétérinaire vous parlera de remèdes quotidiens pour aider à faire face aux signes de cette maladie.

Parasites

En général, les vomissements, accompagnés de diarrhée chez un chaton plus jeune qui n’a pas été vermifugé régulièrement, sont généralement le signe d’une infection parasitaire non contrôlée. La vérification d’un modèle de selles et la prescription du vermifuge approprié peuvent rapidement se l’approprier.

Dans le cas où vous combattez un chat chiot à la maison, ne vous résignez pas à l’illusion répandue qu’il est normal qu’un chat vomisse sur une base semi-régulière.

Prenez rendez-vous avec votre vétérinaire pour aider à déterminer pourquoi votre chat vomit et votre chat (et votre sol) vous en remerciera.

source:

https://www.thesprucepets.com/

https://www.vets-now.com/

About the Author ()

Commentaire are closed.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *